Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 17:30

peanut butter balls (2)

Voici encore une petite idée à rajouter dans vos paniers garnis à offrir (pour celles et ceux que ça intéresse), ou tout simplement pour se faire plaisir à l'approche des fêtes de fin d'année. Finalement, avec trois fois rien, on se réalise de petites gourmandises à grignoter et on se régale! Idée gourmande trouvée ici.

Pour une trentaine de petites boules

  • 230g de sucre glace
  • 120g de beurre de cacahuètes (nature ou crunchy)
  • 45g de beurre mou (et pas fondu)
  • 450g de chocolat au lait
  • quelques cacahuètes salées ou pistaches

peanut butter balls (3)

Mélanger ensemble le sucre glace, le beurre de cacahuète et le beurre mou jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Façonner de petites boules (pas trop grosse, de la taille d'une bille environ) et les disposer sur une assiette recouverte de feuille de papier sulfurisé. Placer au frais 20 minutes pour qu'elles durcissent un peu.

Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au lait à feu doux.

Tremper les boules au beurre de cacahuètes une par une dans le chocolat fondu et les retirer du bain de chocolat à l'aide de 2 fourchettes. Les déposer sur le papier sulfurisé (ou sur une grille).

Avant que le chocolat ne durcisse, saupoudrer les billes de chocolat d'éclats de cacahuètes et de pistache concassées. Placer au frais jusqu'au moment de déguster.

peanut butter balls (1)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 12:50

Charlotte de Noel, poires, marrons et chocolat (4)

C'est pour cette recette que vous avez voté la semaine dernière, et je peux vous dire merci, car grâce à vous, on s'est régalés! Enfin surtout monsieur, pour qui, la crème de marron est un péché mignon. Seul hic au tableau, je n'ai peut-être pas assez mis de pain d'épice, ce qui fait que ma charlotte n'avait pas une super tenue, mais niveau goût, c'est super top, alors pour votre repas de fête, je vous dis, foncez!

Pour 8 à 10 personnes (plutôt 8 que 10)

  • 1 pain d'épuce de 400g environ (prévoir un petit peu plus pour réaliser une couche entière au centre de la charlotte et une au-dessus, ce qui lui donnera plus de tenue)
  • 300g de chocolat noir à 55% de cacao 
  • 100g de chocolat à 70% de cacao pour le glaçage (pas mis)
  • 25cl de crème fleurette
  • 80g de beurre
  • 3 blancs d'oeufs
  • 20g de sucre
  • 300g de crème de marrons à la vanille
  • 2 moitié de poires au sirop (j'en ai mis 4 moitié)
  • 3 cuil. à soupe de cognac ou armagnac (je n'en ai pas mis pour que ma puce puisse en manger)
  • 1 cuil. à soupe d'huile neutre

Charlotte de Noel, poires, marrons et chocolat (5)

Verser la crème dans un plat creux et profond. Mettre 15 minutes au congélateur. Faire fondre le chocolat coupé en morceaux au bain-marie ou au micro-onde. Quand il a commencé à fondre, ajouter 40g de beurre et laisser fondre hors du feu. Tailler le pain en tranches d'1cm d'épaisseur (sauf si vous prenez du pain d'épice pré-tranché) et retirer la croûte.

Dans une assiette creuse, mélanger 20cl de sirop des poires et l'aclool. Tremper rapidement la moitié des tranches de pain d'épice dans ce mélange (perso, j'ai préféré sauté cette étape et ai trempé mes tranches après, voir plus loin).

Tartiner de chocolat les tranches de pain d'épices humidifiées. Les superposer jusqu'à obtenir deux piles de la même hauteur que les parois du moule. Filmer et mettre au congélateur 10 à 15 minutes pour faciliter le tranchage. Fouetter la crème en chantilly. En incorporer la moitié à la crème de marrons, et l'autre moitié au chocolat restant. Mélanger la crème de chocolat à la mousse de marrons.

Couper les poires en dés. Tapisser le moule de film alimentaire. Couper les "piles" de pain d'épices en tranches de 1cm d'épaisseur et les coller contre les parois du moule (après les avoir trempé dans le sirop des poires). Tapisser le centre de pain d'épices passé dans le sirop.

Charlotte de Noel, poires, marrons et chocolat (2)Charlotte de Noel, poires, marrons et chocolat (3)

Fouetter les blancs d'oeufs, quand ils sont montés ajouter le sucre. Incorporer à la mousse choco-marrons, ainsi que les poires. Verser la mousse au centre jusqu'à mi-hauteur. Couvrir de pain d'épices. Recouvrir de mousse et s'il vous reste du pain d'épices, recouvrir de tranches de pain imbibées de sirop. Filmer. Laisser reposer 3h au frais (jusqu'à une nuit).

Le lendemain, faire fondre le chocolat à 70% et ajouter l'huile et le beurre restant. Remuer jusqu'à ce que le mélange soit lisse. Démouler la charlotte et répartir le glaçage sur le dessus. Couper en parts et servir.

Charlotte de Noel, poires, marrons et chocolat (1)

Pour voir d'autres recettes du livre, c'est par ici.

Et pour voir toutes les autres recettes pour lesquelles vous avez déjà voté, c'est par ici.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 17:39

Pour cette nouvelle semaine, je vous propose des recettes toutes simples, histoire de se simplifier la vie avant de sortir le grand jeu sur nos tables de fête... Et en plus avec une de ces recettes, vous allez faire plaisir aux grands comme aux petits...

Alors votez pour la recette que vous souhaitez que je réalise. Vous avez jusqu'à jeudi!

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 15:30

Les fêtes de fin d'année approchent, on réfléchit à son menu festif...

Pour certains c'est déjà fait, pour d'autres, pas encore! Moi non plus d'ailleurs, il faudrait que je m'y mette! Mais avec ma poupette qui a une bonne gastro et qui ne quitte plus les bras de maman, c'est un peu difficile! Je trouve juste 2 petites minutes pour vous poster mon article regroupant quelques recettes que vous pourrez mettre sur votre table de fêtes. Espérons que vous y trouverez votre bonheur!

 

En apéritif:

brouillade en tartelettes aux oeufs de saumon (19)mousseline de jambon (2)tarama shake et tartare de crevettes (2)tartare de saumon et pommes granny smithsaint jacques lardées à la vanille

 

 

 

 

 

En entrée:

bouchées au ris de veau et aux quenelles (30)carpaccio de boeuf au foie gras et huile de truffepanna-cotta-au-saumon--1-.jpgterrine marbrée (8)petits soufflés de coquilles saint jacques (1)

 

 

 

 


En accompagnement:

16372891_p.jpgflans aux champignons sauvages (11)8794185_p.jpg

 

 

 

 


En poisson:

boudins de saumon au basilic (27)cassolettes de noix de st jacques à la normande (21)pavés de turbot au chèvre (22)

 

 

 

 


En viande:

magret de canard aux griottes, sauce aigre-doucefilet mignon farci (17)pavé de rumsteack, sauce aux morilles (1)chapon-farci--16-tournedos en crumble de noisettes et cèpes, sauce foie gra

 

 

 

 


En dessert:

tourbillon-defendu--23-bûche façon foret noire (1)pannacotta-aux-marrons-glaces--17-bûche pistache-framboisesentremet-chocolat-blanc-mangue

 

 

 

 


Pour offrir:

cookies au kinder (2)sablés chocolat pistache (1)SOS COOKIESsabl-s-choco-noisette--1-.jpgmacarons sans amandes ultra chocolat (3)

 

 

 

 


Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 17:20

crème au chocolat de Christophe Felder (1)

J'ai repéré cette recette chez "Boîte à Gâteaux", qui elle-même l'avait trouvé chez Scally, bref quand c'est bon on se refile la recette pas vrai? Avec internet c'est un peu la même chose... Les bonnes recettes circulent de blogs en blogs.

Eh bien croyez-moi, elle est extrêmement gourmande et onctueuse. Préférez réaliser de petits pots de crème car elles sont très riches. Maintenant tout dépend de vos gourmands, moi j'en ai un la maison qui se les ai mangé deux par deux... C'est vous dire si elles étaient bonnes et qu'elles n'ont pas fait long feu!

Pour 4 à 6 personnes (en fonction de la taille des verrines

  • 120g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 15cl de crème fraîche liquide entière
  • 15cl de lait entier
  • 30g de sucre

crème au chocolat de Christophe Felder (2)

Porter le lait et la crème à ébullition dans une casserole. Pendant ce temps, râper le chocolat ou le couper en morceaux à l'aide d'un grand couteau.

Dans un bol mélanger les jaunes avec le sucre au fouet sans les faire blanchir. Lorsque le mélange lait-crème commence à bouillir, le verser petit à petit sur le mélange oeuf-sucre tout en remuant avec le fouet.

Reverser le mélange dans la casserole et faire chauffer à feu moyen, en remuant à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à la consistance d'une crème anglaise qui doit napper la cuillère et épaissir un peu.

Verser la crème en 3 fois sur le chocolat en remuant bien jusqu'à ce que le chocolat ait complètement fondu et que la crème soit bien onctueuse. Verser ensuite la crème dans des verrines, laisser refroidir et placer au minimum 2 heures au réfrigérateur.

crème au chocolat de Christophe Felder (3)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 17:20

velouté de poireaux au bleu (2)

En hiver (oups pardon, j'ai oublié qu'on était encore en Automne), enfin je veux dire en période hivernale, j'aime beaucoup les soupes et autres veloutés. Mais attention, vous ne trouverez jamais chez moi de briques toutes prêtes pour la simple et bonne raison que je déteste ça. J'ai eu beau essayer toutes sortes de briques toutes prêtes, rien n'y fait, j'achète et je jette car à la maison personne n'est fan et j'ai l'impression d'être punie si je dois finir ma brique de soupe toute seule.

Résultat: j'ai arrêté d'en acheter depuis longtemps et quand l'envie me prend je préfère en faire une maison, c'est bien meilleur, avec de bons légumes frais, au moins on sait ce qu'on met dedans.

Seulement voilà, il faut varier pour éviter la monotonie. Celle-ci, je l'ai piqué à Dorian, elle est très bonne, le bleu est très peu prononcé ce qui permet d'avoir une soupe tout douce qui plaît à tout le monde!

Pour 4 à 6 personnes

  • 1kg de pommes de terre
  • 2 blancs de poireaux
  • 2 oignons
  • 50g de beurre
  • 15cl de crème fraîche 
  • 90g de fromage bleu
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • sel et poivre

Peler puis couper les pommes de terre en petits cubes. Couper les blancs de poireaux en deux dans la longueur, rincer à l'eau froide, puis couper en petits tronçons. Peler et émincer les oignons.

Mettre le beurre dans une cocotte à feu moyen. Ajouter les poireaux et les oignons, laisser cuire quelques minutes en remuant régulièrement, jusqu'à ce que les oignons deviennent transparents et à peine dorés.

Ajouter les pommes de terre, le cube émietté, ajouter 50cl d'eau, baisser le feu et prolonger la cuisson à feu doux pendant 20 minutes. Ajouter au fur et à mesure de la cuisson 50cl d'eau.

Quand les pommes de terre sont bien cuites, retirer du feu, ajouter la crème et mixer finement. Ajouter le bleu et remuer pour faire fondre le fromage (sans la croûte c'est plus facile!). Servir bien chaud.

velouté de poireaux au bleu (1)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 17:25

soufflé au roquefort

Pour l'anniversaire de mon chéri, j'avais donc réalisé en entrée ces petits soufflés individuels au roquefort, comme il me l'avait demandé. Ils étaient très bons, rien à redire. Si vous le souhaitez vous pouvez rajouter 30g de noix à la préparation et les incorporer en même temps que le roquefort.

Pour 4 personnes

  • 250g de roquefort
  • 40g de beurre
  • 40g de farine
  • 25cl de lait
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 5 blancs d'oeufs
  • sel et poivre

Préchauffer le four th.210°C. Beurrer l'intérieur des moules, saupoudrer de farine, retourner les moules pour enlever l'excédent et réserver au réfrigérateur (attention de ne pas laisser de traces de doigt sur les parois).

Ecraser le roquefort à la fourchette. Pour la béchamel, faire fondre le beurre dans une grande casserole, puis ajouter la farine, mélanger et faire cuire pendant 2 minutes. Ajouter le lait petit à petit, remuer vigoureusement avec le fouet et laisser cuire tout en remuant pendant quelques minutes jusqu'à ce que le mélange épaississe. Retirer la casserole du feu.

Ajouter tout de suite les jaunes d'oeufs un à un en mélangeant bien. Incorporer le roquefort. Saler, poivrer et mélanger le tout. Laisser refroidir la préparation à température ambiante.

Avec une pincée de sel, monter les blancs en neife lentement et fermement, afin de pouvoir les incorporer facilement à la préparation. Avec une spatule, incorporer une petite partie des blancs d'oeufs dans le mélange afin de détendre l'ensemble si besoin, puis incorporer le reste des blancs délicatement en soulevant la pâte de bas en haut pour ne pas les casser.

Remplir les moules à 1cm en dessous du bord et sans bavure. Enfourner le soufflé en bas du four et baisser la chaleur à 190°C. Faire cuire 15 minutes pour des moules individuels et 25 minutes pour un grand moule. Le centre du soufflé doit être crémeux. Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson. Servir aussitôt.

Pour voir d'autres recettes du livre, c'est par ici.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 16:45

gratin de gnocchis montagnard (2)

Aie, aie, aie, j'ai pris du retard aujourd'hui à cause d'over-blog qui faisait sa maintenance... Du coup pas de récap de mes recettes de Noel, je vous laisse encore un peu mijoter et j'espère pouvoir vous préparer un petit article pour ce week-end!

En attendant, place à la recette de la semaine, un gratin de gnocchis au reblochon, lardons et oignons, je peux vous dire que c'est délicieux! 

Pour 6 à 8 personnes

Pour les gnocchis

  • 1kg de pommes de terre
  • 200 à 300g de farine
  • 1 oeuf
  • 50g de parmesan
  • 1 cuil. à café de sel
  • 1 pincée de noix de muscade

Pour le gratin

  • 4 gros oignons
  • 250g de speck italien (j'ai préféré remplacer par des lardons)
  • 250g de crème fraîche épaisse
  • 1 reblochon
  • 1 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • sel et poivre

Préparer les gnocchis: Cuire 20 à 25 minutes les pommes de terre entières avec leur peau dans de l'eau salée, puis les passer au four 20 minutes (four préchauffé à 210°C) pour enlever l'excès d'humidité. Les éplucher et les passer encore chaudes au presse-purée. Verser la purée et les 3/4 de la farine sur le plan de travail, faire un puits et y déoser l'oeuf, le parmesan, la muscade et le sel. Mélanger avec les mains farinées sans trop pétrir la pâte. Celle-ci doit être souple sans coller; ne pas hésiter à ajouter de la farine si elle est trop collante.

Fariner généreusement le plan de travail. Avec les mains, former quatre boudins de pâte de 2cm de diamètre. Les tailler en tronçons de 2cm et les rouler sur le dos d'une fourchette farinée pour marquer les rayures.

gratin de gnocchis montagnard (3)

Faire cuire la moitié des gnocchis dans une grande quantité d'eau salée portée à ébullition jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface (environ 2 minutes), puis les égoutter et les arroser d'un filet d'huile d'olive. Faire cuire la seconde moitié des gnocchis de la même façon.

Pendant la cuisson des pommes de terre, préparer la garniture. Eplucher et émincer finement les oignons. Couper le speck en lamelles fines mais assez larges. Mettre à chauffer l'huile d'olive dans une poêle et y faire revenir les oignons et le speck à feu moyen 10 à 15 minutes jusqu'à ce que les oignons soient fondants. Saler et poivrer.

Préchauffer le four th.180°C. Dans un plat à gratin, alterner les couches d'oignons et de speck, de crème fraîche et de gnocchis. Recouvrir le tout de lamelles de reblochon, écroûté ou non, enfourner et laisser cuire 20 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit fondu et légèrement gratiné.

gratin de gnocchis montagnard (1)

Pour voir toutes les recettes pour lesquelles vous avez déjà voté, c'est par ici.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 13:35

Les fêtes de fin d'année approchent vite! Trop vite même! Alors je ressors de grands livres de pâtisserie pour réaliser de belles recettes que l'on peut retrouver sur notre table de fêtes.

Aidez-moi à choisir dans celui-ci la recette que je réaliserai le week-end prochain! Votez, vous avez jusqu'à jeudi.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 08:00

Cupcakes Paris-Brest (2)

 

Oups 3 semaines avant Noel, il faut que je me bouge moi! Que diriez-vous d'un petit récap pour vous proposer quelques idées à mettre sur votre table ou dans vos paniers gourmands? Peut-être demain si j'arrive à rallonger ma journée de 24h.En attendant, place à une recette...

Quand j'ai vu que Sucre d'Orge organisait un concours sur le thème des Cupcakes pour fêter les 3 ans d'existence de son blog, j'ai tout de suite plongé mon nez dans mes livres de Cupcakes pour lui proposer une réalisation gourmande et qui soit à la hauteur de ses attentes!

Bien évidemment mon choix s'est porté sur le livre de Dorian et Birgit, un livre  rempli de mille et une gourmandise que sont les cupcakes, cakes-pops ou whoopies. J'étais certaine de trouver mon bonheur! Voici donc les cupcakes en version Paris-Brest, terriblement gourmands avec une délicieuse ganache au bon goût de praliné! On mord dedans avec plaisir!

Affiche-concours-cupcakes-en-folie.jpg

Pour 12 à 15 cupcakes

  • 120g de beurre
  • 180g de sucre roux en poudre
  • 3 oeufs
  • 90g de yaourt brassé nature
  • 180g de farine avec levure incorporée (ou sinon rajouter un sachet de levure chimique)
  • 70g d'amandes effilées
  • 90g de praliné en poudre

Pour la ganache

  • 200g de chocolat au praliné (type pralinoise)
  • 17cl de crème liquide
  • 40g de mascarpone
  • 60g de praliné en poudre
  • 60g d'amandes effilées

Préparer la ganache: porter la crème à ébullition, puis la verser sur le chocolat concassé, couvrir et réserver 3 minutes. Mélanger avec une spatule souple, en soulevant le chocolat, et laisser reposerr au réfrigérateur pendant 3h environ. Ajouter alors le mascarpone et fouetter la ganache jusqu'à l'obtention d'une mousse légère. Réserver au frais jusqu'au montage.

Préchauffer le four th.180°C. Fouetter le beurre mou avec le sucre. Incorporer les oeufs l'un après l'autre, puis ajouter le yaourt et la farine. Mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Ajouter alors 40g d'amandes effilées ainsi que le praliné en poudre, et mélanger délicatement. Verser la préparation dans des moules à cupcakes, répartir dessus 30g d'amandes, enfourner et faire cuire pendant environ 20 minutes. Au terme de la cuisson, laisser refroidir complètement avant d'ajouter la ganache.

Faire dorer dans une poêle à sec les 60g d'amandes effilées pendant quelques minutes, en les remuant et en veillant à ce qu'elle ne brûlent pas. Ajouter le praliné en poudre dans la ganache, mélanger délicatement et transférer dans une poche munie d'une douille cannelée. Déposer un chapeau de crème sur chacun des cupcakes et les saupoudrer d'amandes effilées dorées.

Cupcakes Paris-Brest (1)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article

 

 

 

logo-cuisicook-arrondi-250.gif

Rechercher


Vous souhaitez alléger vos recettes?
Retrouvez mon tout nouveau blog "Les Délices D'Hélène Allégés"
Cliquez sur la photo !

Liens utiles

boutiqueencouleurlogo-exe-01.JPG