Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 12:46

Pour cette nouvelle semaine de vote, voici un des livres qui va vous plaire:

Le mug cake, qui vient des Etats Unis, est un gâteau fun et rapide à faire, que l'on peut sans cesse réinventer en fonction de ce qu'il y a dans la cuisine. 

Et comme je suis une fille sympa, cette fois-ci, je réaliserai les 2 recettes ayant obtenu le plus de votes! Si, si, vous avez bien lu! Alors dites-moi tout: quels sont les recettes qui vous font craquer? Votez, vous avez jusqu'à jeudi!

Et pour les accrocs à leur tablette ou smartphone:

Et n'oubliez pas que vous avec la chance de pouvoir le gagner sur ma page Facebook, c'est par ici:

CLIC

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 12:05

macarons au kinder bueno (2)

Ca fait un moment que l'idée me trotte dans la tête... Et puis je me suis dit que ce n'était pas raisonnable... Oh et puis zut! Après tout! L'excuse c'est de régaler tout le monde avec ces jolis macarons et ils sont surtout gourmands... Demandez à ceux qui les ont goûté...

Pour une trentaine de macarons

Pour les coques

Pour la ganache

  • 3x2 barres de kinder bueno
  • 100ml de crème liquide

macarons au kinder bueno (3)

Mixer le sucre glace et la poudre d'amande pour obtenir une poudre très fine. Monter les blancs en neige avec une pincée de sucre. Quand le mélange commence à mousser, ajouter petit à petit le sucre. Lorsque tout le sucre est incorporé, augmenter doucement la vitesse du batteur et fouetter jusqu'à l'obtention d'une belle meringue qui forme un "bec d'oiseau" lorsqu'on soulève les fouets. Ajouter une pointe de couteau de colorant et mixer un dernier coup.

Ajouter 1/3 du mélange poudre d'amande-sucre glace, mélanger à la spatule pour assouplir la masse. Ajouter le restant de poudre en 2 fois et mélanger délicatement à la spatule en soulevant délicatement la masse, en raclant bien les bords et le fond. Mélanger suffisamment pour lisser la pâte mais sans la liquéfier pour qu'elle ne s'étale pas trop.

Remplir une poche munie d'une douille de 8mm et dresser les macarons sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Les espacer suffisamment et décaler les rangées en quinconce pour uniformiser le passage de la chaleur. Taper avec le plat de la main sous la plaque pour uniformiser les macarons et chasser les bulles d'air. Laisser croûter (sécher) 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer la ganache. Dans un mixeur, casser les barres de kinder bueno en morceaux.

macarons au kinder bueno (1)

Mixer quelques minutes pour obtenir un mélange homogène. Ajouter la crème liquide et mixer à nouveau. Placer au frais le temps de dresser les macarons.

macarons au kinder bueno (5)

Préchauffer le four th.150°C. Faire cuire 15 minutes. Retourner les plaques à mi-cuisson. Sortir les macarons du four, faire glisser la feuille de papier sulfurisé avec les coques directement sur le plan de travail et laisser refroidir avant de décoller les coques. 

macarons au kinder bueno (6)

Réunir les coques en les assemblant 2 par 2, déposer une noix de crème de kinder bueno sur la moitié des coques à l'aide d'une poche à douille et fermer avec les coques restantes. Placer au frais 24h.

macarons au kinder bueno (7)

Pour décorer mes coques, une fois mes macarons terminés, j'ai chauffé un peu de chocolat noir avec une pointe de crème et ai tracé des traits de chocolat à l'aide d'un crayon à pâtisserie, puis j'ai replacé mes macarons au frais.

macarons au kinder bueno (4)

Pas mal non?

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 15:45

velouté de potimarron à la vanille, oeuf mollet et croût

Une recette aussitôt vue, aussitôt reproduite dans ma cuisine, un régal! La vanille dans un velouté, il fallait y penser, c'est juste parfait et vous avez là un repas complet pour le soir et réconfortant. J'ai juste ré-adapté quelques quantités. Je peux juste vous dire qu'on a tellement aimé que je vais la refaire très vite!

Pour 4 personnes

  • 1 potimarron
  • 1 oignon
  • 1 trait d'huile d'olive
  • 15g de beurre 1/2 sel
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 30cl de crème liquide
  • 2 gousses de vanille
  • 4 oeufs extra frais
  • 1 trait de vinaigre blanc
  • 50g de sésame doré
  • croûtons de pain de mie dorés
  • ciboulette

Préparer le velouté de potimarron: eplucher les oignons et le potimarron, tailler en morceaux le potimarron et ciseler l'oignon. Dans une casserole, verser un trait d'une d'olive, ajouter le beurre et faire mousser et colorer légèrement. Ajouter l'oignon et le faire revenir. Verser ensuite les morceaux de potimarron, assaisonner de sel fin et laisser cuire quelques minutes en remuant. Verser le bouillon de volaille et laisser cuire 20 minutes, jusqu'à ce que le potimarron soit bien cuit. Au terme de la cuisson, égoutter et verser dans le bol du mixeur, mixer avec un peu de bouillon (réserver le reste du bouillon pour une autre soupe) et ajouter la crème chaude. Rectifier l'assaisonnement et ajouter les gousses de vanille grattées. Réserver.

Préparer l'oeuf mollet: faire bouillir une grande casserole d'eau, ajouter un trait de vinaigre blanc, y plonger les oeufs délicatement à l'aide d'un écumoire et laisser cuire 5 minutes chono. Après cuisson, retirer les oeufs immédiatement de l'eau bouillante et les mettre dans un bain d'eau glacée (eau froide + glaçons). Retirer la coquille délicatement et réserver au frais.

Dans des assiettes creuses, verser le velouté, ajouter un oeuf mollet par assiette et disposer quelques croûtons autour. Terminer la décoration avec quelques brins de ciboulette et quelques graines de sésame doré.

velouté de potimarron à la vanille, oeuf mollet -copie-1

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 16:35

brownie chocolat, noisettes et nocciolata (1)

Dans mon colis, reçu quelques jours auparavant et provenant de Rigoni di Asiago, il y avait entre autre un pot de Nocciolata, pâte à tartiner chocolat-noisettes qui est juste à tomber. Et avant, de m'engloutir tout le pot à la petite cuillère, je me suis quand même décidé à en utiliser un petit peu dans un brownie ultra gourmand. Une vraie tuerie trouvée chez "Bakeacupcake", qui n'a pas fait long feu au goûter...

Pour un brownie (ne me demandez pas le nombre de personne, tout est relatif!)

  • 120g de chocolat noir
  • 90g de beurre 1/2 sel
  • 60g de poudre de noisettes
  • 50g de farine
  • 175g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 cuil. à café de vanille en poudre
  • 1 cuil. à café de levure chimique
  • 200g de Nocciolata
  • 50g de noix de pécan
  • 50g de noix de cajou
  • 1 cuil. à soupe de cassonade

brownie chocolat, noisettes et nocciolata (3)

Dans une casserole, faire fondre le chocolat avec le beurre. Une fois que le mélange est bien lisse, réserver. 

Dans une poêle faire fondre la cassonade et ajouter les noix de cajou et de pécan. Laisser caraméliser à feu vif 1 à 2 minutes puis réserver.  Faire fondre la Nocciolata dans un bol une minute au micro-ondes. Réserver.

brownie chocolat, noisettes et nocciolata (2)

Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre. Ajouter la farine, la poudre de noisettes, la vanille et la levure. Mélanger à peine puis ajouter les noix caramélisées, et concassées. 

Préchauffer le four th.180°C. Beurrer un moule rectangulaire (sauf s'il est en silicone). Verser la moitié de la préparation au chocolat. Couler la pâte à tartiner uniformément par-dessus et rajouter l'autre moitié de la préparation au chocolat. Enfourner 20 minutes, sortir du four, laisser tiédir et déguster.

brownie chocolat, noisettes et nocciolata (4)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 07:10

Une nouvelle recette sur mon blog allégé, c'est par ici!

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 13:55

tiramisù de Christophe Michalak (2)

Vous avez été nombreux à plébisciter Christophe Michalak lors du dernier vote que je vous proposais. Il paraîtrait même que c'est votre chef préféré.

Loin de moi l'idée de réaliser une de ses recettes trop complexes, j'avoue avoir encore un peu peur de me lancer. Oser me mesurer à un champion du monde pâtisserie, avouez que ça fait peur quand même... J'ai préféré opter pour une recette simple, un grand classique que l'on connaît tous, mais à la mode Michalak, croyez-moi, ça vaut le détour! Le biscuit à la cuiller est réalisé à même le moule et la crème au mascarpone est monté en une fois, avec les oeufs et la crème. Je suis juste bluffée par l'onctuosité et la légereté de la crème au mascarpone, ce dessert est juste parfait et risque bien de détrôner le classique tiramisù que j'ai l'habitude de préparer, beaucoup plus lourd et gras en bouche...

tiramisù de Christophe Michalak (4)

Pour 4 personnes

Pour le biscuit à la cuiller

  • 2 oeufs
  • 70g de farine
  • 70g de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour le sirop au café

  • 3 expressos
  • le zeste d'1 citron jaune

Pour la crème au mascarpone

  • 150g de mascarpone
  • 150g de crème liquide
  • 2 oeufs
  • 60g de sucre semoule

Pour le dressage

  • sucre glace
  • cacao en poudre non sucré
  • quelques billes de chocolat
  • le zeste d'1 citron jaune

tiramisù de Christophe Michalak (1)

Préparer le biscuit à la cuiller: préchauffer le four th.180°C. Séparer les blancs des jaunes d'oeusf. Verser dans les blancs 1/3 du sucre et la pincée de sel. Les monter, puis verser le reste du sucre en 2 fois. Ajouter ensuite les jaunes et la farine. Mélanger délicatement à la spatule. Dresser dans un moule en pyrex légèrement beurré. Enfourner pour 15 minutes environ.

Préparer le sirop au café: faire infuser le zeste du citron jaune dans le café pendant 5 minutes.

Préparer la crème au mascarpone: mélanger tous les ingrédients dans la cuve du batteur. Filmer et réserver au congélateur pendant 1h minimum. La crème doit être très froide pour être montée. Monter la préparation au fouet.

Le dessage: Lorsque le biscuit est froid, le piquer à l'aide d'un couteau et verser le café. Dresser ensuite la crème. Parsemer de billes de chocolat, saupoudrer de sucre glace puis de cacao et enfin de zeste de citron râpé. Déguster bien frais.

tiramisù de Christophe Michalak (3)

Pour voir toutes les autres recettes pour lesquelles vous avez déjà voté, c'est par ici.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 13:30

PIERRE SANG BOYER (1)

Une nouvelle adresse à tester sur Paris... Le restaurant de Pierre Sang Boyer, finaliste de l'émission Top Chef 2011, est un lieu au concept plutôt innovant que j'ai particulièrement apprécié.

Lorsqu'on pousse la porte de ce restaurant, en fonction de l'heure d'arrivée, on pénètre au fond du restaurant pour s'accouder au comptoir, les uns à côté des autres. Et si par chance, on arrive dans les tous premiers, on a la chance de pouvoir entièrement profiter du spectacle. Le chef cuisine là, juste sous vos yeux, en toute simplicité.

PIERRE SANG BOYER (5)

Pierre Sang souhaite transmettre son goût pour la cuisine à travers des plats cosmopolites, aux multiples saveurs et textures.

Ici pas de carte, mais des produits du marché et des assiettes qui changent au gré de ses envies, des saisons et des arrivages. Avant de commencer, on s'enquiert juste de savoir quels sont les produits ou ingrédients que vous ne devez (ou ne pouvez) pas manger. Et si vous êtes difficiles, faites confiance au chef, je parie qu'il va vous faire changer d'avis... Ensuite, asseyez-vous sur les hauts tabourets, puis observez la scène et laissez-vous guider...

Un grand principe du restaurant: on goûte et on discute après... Enfin, dégustez plutôt...cherchez les parfums, les associations, les souvenirs culinaires, ça y est, les papilles sont en alerte... A la fin de la dégustation on va vous révéler la composition des plats.

 filet de carrelet mariné à l'huile de sésame, tombée d'

Petite mise en bouche: filet de carrelet mariné à l'huile de sésame, galette de riz croustillante, tombée d'épinards et vinaigrette à la betterave

PIERRE SANG BOYER (2)

Avant la découverte du plat, on en râte pas une miette, on observe, on s'interroge... Puis on s'impatiente avant de voir arriver la suite!

haddock, purée de chou-fleur aux oeufs d'esturgeon, espuma

L'entrée: haddock, purée de chou-fleur aux oeufs d'esturgeon, espuma anisé et pissenlit 

PIERRE SANG BOYER (3)

C'est beau de le regarder travailler, quelle facilité...

purée de châtaigne fumée, échalote marinée, joue de po

Plat: joue de porc confite, purée de châtaigne fumée, chips de légumes, échalotes marinée. Tout est parfait, les goûts sont harmonieux et complémentaires.

crémeux de cheesecake, glace poire-caramel, financiers à

Puis c'est au tour du dessert de faire son entrée, on aurait envie que le temps s'arrête, c'est beau, c'est intriguant... Mais c'est surtout très bon: le chaud, le froid, le glacé, le croquant, le fondant, tout y est!

Dessert: Crémeux de cheesecake, glace poire-caramel, financier à la pistache, figue confite, marmelade de pommes et yuzu.

PIERRE SANG BOYER (4)

A la fin du repas, on ne se résigne pas à partir tout de suite. Le temps a passé trop vite, on a comme un goût de trop peu en bouche... Avant de céder la place aux autres, on en profite encore en regardant le chef préparer ses prochaines assiettes, et on se promet qu'on reviendra...

Côté prix, c'est très abordable. On a opté pour la formule entrée, plat et dessert à 25€ (une formule entrée-plat ou plat-dessert à 20€, et une formule entrée-plat-dessert-fromage à 35€). Attention, pas de réservation, alors si jamais vous avez envie de tester cette délicieuse adresse, ne vous attardez pas dehors, poussez la porte et venez discuter avec le chef, qui se fera un plaisir de vous préparer un bon repas, entre amis...

55 rue oberkampf, 75011 Paris, sans réservation (du mardi au samedi)

Repost 0
Published by helene06 - dans restaurants
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 12:20

Ca y est le froid s'installe doucement sur la France. Chez nous, on a attaqué les soupes depuis un bon moment déjà... Alors histoire de rompre la monotonie, je vous propose de voter pour une recette extraite de ce livre:

Vous pouvez voter jusqu'à jeudi et je réaliserai la recette qui aura obtenu le plus de votes dès le week-end prochain!

Et pour tous les accros à leur smartphone ou tablette, vous pouvez voter juste en-dessous:

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 16:05

flan de poireaux au lait de coco (2)

Une entrée toute légère et goûteuse. Peu excessive et vite préparée, bref, elle n'a que des avantages!

Pour 4 à 6 personnes

  • 2 blancs de poireaux
  • 25cl de lait de coco
  • 70g de ricotta (ou à défaut du chèvre frais)
  • 3 oeufs
  • 6 cuil. à café d'oeufs de saumon
  • 4 cuil. à soupe de yaourt entier (ou fromage blanc)
  • le zeste d'1/2 orange
  • le zezste d'1/2 citron
  • sel, poivre
  • huile d'olive
  • ciboulette

Préchauffer le four th.160°C. Couper finement le poireau et le faire rissoler dans une poêle avec 2 cuil. à soupe d'huile d'olive, jusqu'à ce qu'il soit fondant. Ajouter un peu d'eau et laisser cuire 15 minutes environ. Saler et poivrer. Laisser refroidir.

Passer le poireau au mixeur. Ajouter le lait de coco et la ricotta. Ajouter les oeufs, rectifier l'assaisonnement.

Verser la crème dans des ramequins qui vont au four. Les poser dans un moule assez grand et verser de l'eau chaude aux 2/3. Passer au four une vingtaine de minutes, les crèmes doivent être prises mais encore légèrement tremblotantes au centre. Servir tiède avec un peu de yaourt fouetté, quelques zestes de citron et d'orange, une cuil. à café d'oeufs de saumon et un brin de ciboulette.

Le flan peut se préparer la veille, se garder au réfrigérateur et se réchauffer quelques minutes avant de servir.

flan de poireaux au lait de coco (1)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 12:50

crème de carotte aux noisettes et au cantal (2)

Le froid s'installe doucement et l'heure des soupes à la maison a sonné. Chez moi, aucune soupe du commerce. Ni briques, ni soupes déshydratées, j'en ai horreur! Mais de bonnes soupes maison et à tous les prafums pour plaire à toute la famille. Celle-ci a été trouvée chez Commoncook.

Pour 4 personnes

  • 600g de carottes
  • 600ml d'eau
  • 2 cuil.à soupe de noisettes en poudre
  • 250g de mascarpone (que j'ai remplacé par de la ricotta)
  • 100g de cantal
  • 2 cuil. à soupe de noisettes concassées

Peler, laver et couper les carottes en rondelles. Faire chauffer 2 minutes la poudre de noisettes dans une casserole sans matière grasse. Ajouter les carottes et couvrir avec l'eau. Saler. Laisser cuire 30 minutes.

Hors du feu, ajouter le mascarpone et mixer. Ajouter le cantal grossièrement râpé et faire chauffer à nouveau sans faire bouillir. Servir bien chaud avec les noisettes concassées.

crème de carotte aux noisettes et au cantal (1)

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article

 

 

 

logo-cuisicook-arrondi-250.gif

Rechercher


Vous souhaitez alléger vos recettes?
Retrouvez mon tout nouveau blog "Les Délices D'Hélène Allégés"
Cliquez sur la photo !

Liens utiles

boutiqueencouleurlogo-exe-01.JPG