Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 11:43

Oui oui je vous voie déjà fuir, un titre pareil c'est pas vraiment accrocheur. J'aurais plutôt dû appeler cette recette fondant au chocolat ultra moelleux et ultra calorique... Là j'en aurai vu défiler du monde sur mon blog avec un titre pareil... Mais voilà, les fondants au chocolat c'est très bon mais je vous rappelle que ça n'aide pas à garder la ligne. Alors comme je suis une fille super sympa, je vous mets une petite recette de haricots verts parfaitement sains et peu calorique, histoire de perdre les petits kilos que vous avez pris avec les glaces et autres cochonneries avalées cet été. Vous inquiétez pas, je parle aussi pour moi... Alors avec seulement 71kcal par personne, qui dit mieux? En plus ça change des simples haricots verts à l'eau et l'huile de sésame relève à merveille le goût de ce légume.

Pour 4 personnes

  • 400g d'haricots verts frais
  • 2 cuil. à soupe de sauce soja
  • 2 cuil. à soupe d'huile de sésame
  • 1 cuil. à soupe de graines de sésame dorées



Effiler les haricots verts en brisant les extrémités. Faire cuire à la vapeur pendant 10 minutes environ. Ou pour toutes celles qui n'aiment pas les haricots croquants, les plonger pendant 25 à 30 minutes dans une casserole d'eau chaude.

Les passer sous l'eau froide, les égoutter puis les réserver au frais.

Dans un saladier, mélanger l'huile de sésame, les graines de sésame et la sauce soja. Verser sur les haricots et servir aussitôt.
Alors pour tout vous dire je n'ai pas testé les haricots verts froids en salade, je les ai passé 2 minutes au micro-ondes avant de les manger et c'était très bon.



Pour voir d'autres recettes du livre c'est par ici.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 07:55

Si je veux une recette réussie à tous les coups, pas de doute, je vais piocher chez Eryn et là je suis certaine du résultat avant même de me lancer. Voici donc un dessert que j'ai trouvé sur son blog, le gâteau invisible aux pommes et au poires qui se compose éssentiellement de lamelles de fruits posées les unes sur les autres et liées grâce à un mimimum de pâte.

Pour 4 à 6 parts

  • 3 belles pommes (ou 4 petites) Golden
  • 3 belles poires (ou 4 petites) Passe crassane ou Comice
  • 2 oeufs
  • 10cl de lait
  • 70g de farine
  • 50g de sucre
  • 20g de beurre fondu
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 cuil. à soupe d'arôme vanile
  • 1 pincée de sel



Préchauffer le four th.200°C.

Tamiser ensemble la farine, la levure chimique et le sel dans un saladier.

Dans un autre saladier, battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse et pâlisse. Ajouter le beurre préalablement fondu, le lait et l'arôme vanille. Fouetter à nouveau.

Ajouter le mélange de farine progressivement, sans cesser de battre.

Diviser la quantité depâte obtenue de manière plus ou moins égale dans deux saladiers différents. Peler, retirer le coeur et épépiner les pommes. Les couper en deux puis les trancher finement. Au fur et à mesure, les jeter dans un des deux saladiers, en remuant pour les imbiber de pâte (cela évite que les tranches ne s'oxydent). Faire de même pour les poires dans l'autres saladier.

Beurrer et fariner un moule carré de 20 cm de côté. Verser d'abord le contenu du saladier aux pommes, lisser. Verser par dessus le contenu du saladier aux poires. Lisser de nouveau.

Enfourner pour 35 minutes. Laisser tiédir dans le moule avant de saupoudrer de sucre glace.

A déguster tiède ou froid le lendemain, accompagné d'une boule de glace vanille.

D'autres recettes testées du blog d'Eryn:

  1. Les véritables croissants de lune
  2. Crousti-fondant aux pommes
  3. Carrés fondants tomates-ricotta-origan

Eryn, tes recettes sont à chaque fois un véritable succès!

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 06:43

C'est la saison des pommes et mon pommier est très généreux. Alors plutôt que de les jeter je cherche des idées pour cuisiner mes pommes de diverses façon. Je suis donc tombée sur cette recette sur Marmiton et j'ai essayé mais avec ma machine à pain, tant qu'à faire, autant limiter le travail, c'est tellement plus agréable... Cette recette peut être réalisée tant pour les petits (voire touts petits) que pour les grands.

Pour 4 personnes

  • 2 pommes
  • 6 petits beurres
  • 10cl d'eau
  • pour ma part j'ai doublé les quantités et ajouté 2 sachets de sucre vanillé



Eplucher les pommes et les couper en petits morceaux. Les verser dans la machine à pain avec les petits beurres émiettés et éventuellement le sucre vanillé. Ajouter 10cl d'eau.

Lancer le programme CONFITURE.

A la fin du programme, mixer à l'aide d'un mixeur plongeant et répartir dans de petits verrines.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 08:30

C'est en tombant nez à nez avec la flamiche gourmande de Cachou, et à défaut d'avoir du Maroilles à la maison, que l'idée m'est venue de tester la flamiche au reblochon. En préparant ma pâte j'ai donc pu préparer sa flamiche gourmande (qui a fait l'objet d'un autre billet) et donc cette succulente flamiche au reblochon.

Pour 2 flamiches

  • 500g de farine
  • 20g de levure fraîche
  • 240ml de lait
  • 80g de beurre mou
  • 2 oeufs entiers
  • 20g de sel


Dans la cuve de la machine à pain, placer les ingrédients dans l'ordre suivant: le lait, les oeufs battus, le sel. Recouvrir entièrement de farine. Diluer la levure fraîche dans une cuil. à soupe d'eau et verser sur la farine.

Lancer le programme PATE SEULE.

Au bip de la machine, ajouter le beurre.

A la fin du programme, déposer la pâte sur le plan de travail. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, dégazer la pâte pour évacuer le surplus de gaz. Diviser la pâte en 2 pâtons.

Etaler au rouleau et garnir une tourtière en silicone. Couvrir avec un torchon et laisser lever à nouveau 1/2 heure.


Pour une flamiche au reblochon:
3 cuil. à soupe de crème fraîche, 250g de reblochon, 1 grosse poignée de gruyère râpé

Préchauffer le four th 6/7 ou 180/200°C. Sur la pâte qui a doublé de volume, à l'aide d'une cuillère à soupe, tartiner de crème fraîche. Découper le reblochon en petits dés et parsemer sur la flamiche, saler et poivrer. Terminer par le gruyère râpé. Enfourner 25 à 30 min. Servir chaud avec une salade verte bien assaisonnée.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 22:00

J'ai repéré cette recette sur le blog Autour de ma table il y a quelque temps. J'ai tout de suite flashé dessus. Dès qu'il s'agit d'utiliser ma machine à pain, je suis preneuse de recettes. Je ne connais pas la flamiche au Maroilles, je n'en ai jamais mangé ni essayé d'en faire. Mais du coup pour rattraper le retard, j'ai donc tenté cette flamiche inauguré par Cachou66 et en même temps j'en ai profité pour faire une flamiche au reblochon (qui fera l'objet d'un autre billet). Résultat: on se régale! La pâte est ultra moelleuse et la garniture toute chaude et coulante, hummm!!!


Pour 2 flamiches

  • 500g de farine
  • 20g de levure fraîche
  • 240ml de lait
  • 80g de beurre mou
  • 2 oeufs entiers
  • 20g de sel



Dans la cuve de la machine à pain, placer les ingrédients dans l'ordre suivant: le lait, les oeufs battus, le sel. Recouvrir entièrement de farine. Diluer la levure fraîche dans une cuil. à soupe d'eau et verser sur la farine.

Lancer le programme PATE SEULE.

Au bip de la machine, ajouter le beurre.

A la fin du programme, déposer la pâte sur le plan de travail. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie, dégazer la pâte pour évacuer le surplus de gaz. Diviser la pâte en 2 pâtons (en réserver une pour la flamiche au reblochon).

Etaler au rouleau et garnir une tourtière en silicone. Couvrir avec un torchon et laisser lever à nouveau 1/2 heure.



Pour une flamiche gourmande:
200g de lardons fumés, 1/2 pot de crème fraîche épaisse (1 gros pot), 2 boules de mozzarella, poivre du moulin, 1 grosse poignée de gruyère râpé

Préchauffer le four th 6/7 ou 180/200°C. Sur la pâte qui a doublé de volume, poser les lardons, découper des tranches fines de mozzarella, saler et poivrer. Napper de crème fraîche et terminer par le râpé. Enfourner 25 à 30 min. Servir chaud avec une salade verte bien assaisonnée.


Le deuxième pâton servira pour faire la flamiche au reblochon.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 07:57

Les croques,  j'adore ça ! Et ce que j'aime par dessus tout c'est de varier la garniture pour encore plus de plaisir. Voici donc la deuxième recette testée de mon nouveau livre "Croquez Monsieur!" de M. Conticini. C'était très bon et sûrement moins calorique que le traditionnel croque monsieur jambon-gruyère... Oui je sais je me fais de l'auto persuasion...

Pour 2 croques

  • 4 tranches de pain de mie complet
  • 2 cuil. à café bombées de beurre mou (en pommade)
  • 2 pincées de fleur de sel
  • 6 belles feuilles de basilic
  • 8 très fines tranches de parmesan (15g)
  • 6 fines tranches de tomate (1/2 tomate)
  • 2 cuil. à café d'huile d'olive
  • 1 cuil. à café de vinaigre balsamique
  • 4 tranches (1cm d'épaisseur) d'une grosse boule de mozzarella
  • 2 cuil. à café rases d'herbes de provence



Beurrer chaque pain de mie sur un côté seulement. Parsemer de fleur de sel. Retourner.

Poser sur le pain 2 feuilles de basilic, 4 tranches de parmesan et 3 fines tranches de tomate en les chevauchant.

Verser dessus un filet d'huile d'olive, quelques gouttes de vinaigre, parsemer de quelques grains de fleur de sel, 2 tours de moulin à poivre et par dessus 2 tranches de mozzarella et la dernière feuille de basilic.

Recouvrir avec l'autre tranche de pain de mie, face beurrée toujours côté extérieur. Parsemer d'herbes de provence.

Cuire les croques dans l'appareil environ 3 minutes jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur.




Pour voir d'autres recettes du livre c'est par ici.
Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 07:03

J'ai trouvé cette recette chez Miamourdises et ses photos m'ont mis l'eau à la bouche. Niveau goût c'est très bon mais un peu sec en bouche tout de même... Lauriana propose de servir ces croquettes avec une sauce au yaourt citronnée, à tester la prochaine fois donc!

Pour une dizaine de croquettes

  • 1 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon finement haché
  • 1 pomme de terre pelée et râpée (crue)
  • 1 cuil. à café de cumin en poudre (j'ai remplacé par du piment doux)
  • 100g de jambon cru haché
  • 400g de pois chiches en boîte, rincés, égouttés et réduits en purée
  • 4 cuil. à soupe de farine à levure incorporée (à défaut rajouter une cuil. à café de levure chimique)
  • 1 cuil. à soupe de persil ciselé
  • 1 oeuf légèrement battu

Dans une poêle, faire fondre à feu moyen l'oignon pendant 5 minutes dans une cuillère à soupe d'huile. Ajouter la pomme de terre, le cumin le piment doux et le jambon cru. Laisser cuire 5 minutes. Verser le tout dans un récipient.

Incorporer les pois chiches, la farine, le persil et l'oeuf.

Humecter les doigts et confectionner 10 croquettes environ.

Dans une poêle, faire revenir à feu moyen les croquettes environ 5 minutes de chaque côté dans l'huile chaude.
Se déguste chaud ou tiède.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 09:11

J'adore les "Tartes" d'Eric Kayser, enfin plutôt son livre sur les tartes. Pour vous le prouver, faites un petit tour par ici pour voir les recettes que j'ai réalisé de son livre.
Je dois vous le dire presque à chaque fois, mais chaque recette que j'essaye est un véritable succès. On adore! C'est le cas une fois de plus pour cette tarte, le seul regret: qu'elle soit mangée trop vite! J'ai utilisé des abricots frais. L'alliance entre l'acidité apportée par les abricots et la douceur de la frangipane aux pistache est parfaite...

  • 300g de pâte sablée aux amandes (voir la recette ici), à défaut une pâte sablée du commerce
  • 700g d'abricots au sirop (ou frais)
  • 125g de beurre ramolli
  • 125g de sucre en poudre
  • 125g de poudre d'amandes
  • 10g de farine
  • 3 oeufs entiers
  • 30g de pâte de pistache
  • 20g de pistaches nature concassées



Préchauffer le four th.160°C. Egoutter les abricots au sirop si vous n'optez pas pour des frais. Sinon couper les abricots en 2 et retirer le noyau.

Dans une jatte, fouetter le beurre en pommade. Ajouter le sucre, la poudre d'amandes et la farine. Mélanger jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Ajouter les oeufs un à un en fouettant pui incorporer la pâte de pistache. Bien mélanger.

Foncer le moule avec la pâte sablée. Verser la moitié de la préparation, disposer les abricots côté bombé dessous et couvrir avec le reste de la préparation. Enfourner 25 minutes environ (ne pas hésiter à prolonger la cuisson si necessaire en surveillant.

Servir tiède ou froid parsemé de pistaches nature concassées.


Une petite bouchée? Désolé il n'y en a déjà plus, ah je sais je suis sadique...




Pour voir d'autres recettes du livre, c'est par ici.
Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 06:15

Je reçois régulièrement la newsletter du site Vahiné dans mes mails et pour une fois, ayant tous les ingrédients sous la main, j'ai décidé de tester la recette qui m'a été envoyé ce jour là.
Ce gratin se mange aussi bien tiède que froid, il est délicieux, un bon goût d'amande qui s'allie à merveille avec l'acidité de l'abricot.



Pour 6 personnes

  • 500g d'oreillons d'abricots (au sirop ou frais)
  • 1 oeuf
  • 100g de sucre
  • 20cl de crème liquide
  • 125g d'Amandin Vahiné (ou à défaut de l'amande en poudre)
  • 1 cuil. à café d'arôme naturel de vanille
  • 20g d'amandes effilées



Préchauffer le four Th. 7 (210°C).

Placer les oreillons d’abricots dans le fond d’un plat à gratin.

Dans un saladier, fouetter l’oeuf avec le sucre pour les faire mousser.  Rajoutez la crème fraîche et l’arôme vanille puis incorporer petit à petit l’Amandin.

Verser le tout sur les abricots, saupoudrer d’amandes effilées et placer au four jusqu’à ce que la croûte soit dorée.

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 09:51

C'est LE dessert de la blogosphère, aucun ne l'a détrôné et ne risque de le détrôner pour l'instant. Il est en tête des favoris sur Blog Appétit. Et pour cause, c'est une vraie bombe. Et ça des bombes j'en ai goûté mais celle-ci l'est dans tous les sens du terme, calorique en 1er lieu mais c'est là tout son succès. Dès qu'il s'agit de gourmandise sucrée à base de chocolat, de sucre et de calories, ça remporte tous les suffrages, allez comprendre pourquoi. Donc depuis le temps que je la vois circuler, j'ai eu envie de la tester au moins une fois dans ma vie, histoire de mourrir moins bête, et tant pis pour les hanches et les fesses, je me nourrirais de salade verte et de pommes le reste de l'année (enfin là je délire... Faut pas rêver! Je tiendrai même pas 1/2 journée)...


Pour un moule rectangulaire d'environ 27cm x 18cm

Pour la couche sablée

  • 120g de beurre mou
  • 180g de farine à levure incorporée (ou sinon ajouter 1/2 sachet de levure chimique)
  • 60g de sucre

Fouetter ensemble le beurre et le sucre puis ajouter la farine et la levure. Travailler légèrement la pâte de sorte à obtenir une boule qui se tienne. Etaler au fond d'un moule à l'aide des doigts et homogénéiser le tout. Piquer à la fourchette et enfourner dans un four préchauffé à 170°C. pour une trentaine de minutes (surveiller, la pâte doit être légèrement dorée.


Pour le toffee

  • 120g de sucre
  • 120g de beurre
  • 2 cuil. à soupe de Golden Syrup (j'ai remplacé par du miel)
  • une boîte de lait concentré sucré

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire fondre puis laisser bouillir 5 minutes en remuant sans arrêt. On obtient une belle couleur dorée, la consistance s'épaissit et la masse accroche moins aux parois de la casserole. Verser sur le sablé et laisser tiédir.


Pour la couche au chocolat

  • 200g de chocolat à pâtisser

Faire fondre le chocolat dans une casserole et napper sur le toffee. Laisser refroidir entièrement avant de réfrigérer au moins toute une nuit.

Le jour J, couper en morceaux pas trop gros avec un grand couteau tranchant que l'on peut passer sous l'eau chaude avant de commencer, ça aide à la découpe.


Ca ressemble étrangement au goût des Twix, un vrai délice, à consommer avec modération tout de même...

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article

 

 

 

logo-cuisicook-arrondi-250.gif

Rechercher


Vous souhaitez alléger vos recettes?
Retrouvez mon tout nouveau blog "Les Délices D'Hélène Allégés"
Cliquez sur la photo !

Liens utiles

boutiqueencouleurlogo-exe-01.JPG