Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 19:07

Je souhaite vous faire découvrir un nouveau site qui fleure bon la Provence, le sud, le soleil... Gout de Provence.
Ce site propose un panel de produits élaborés en Provence tels que calissons d'Aix en Provence, huile d'olive de la vallée des Baux, miel de Garrigue, ah ça y est je sens que j'arrive à vous transporter...


Je vous laisse donc visiter ce site.

Voici les quelques produits que j'ai reçu:

- une confiture abricot, nougat et huile d'olive
- de l'huile d'olive sélection
- du délice de tomates séchées

De bons produits utilisés très vite en cuisine...
Repost 0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 09:22


J'ai été agréablement surprise par la réalisation de la panna cotta maison. Alors pour ne pas être idiote, j'ai eu envie de la tester cette fois-ci version salée... Je me suis largement inspirée de celle d'Annellenor sur son blog "Passion... Gourmandise".
Cette recette est terrible, elle a fait de l'effet à table et en plus elle était très bonne, que demander de plus?

Pour 4 à 5 verrines

  • une dizaine de tomates séchées
  • 2 feuilles de gélatine
  • 200ml de lait
  • 200ml de crème liquide
  • 1/2 tablette de bouillon de volaille
  • 20g d'oignon haché
  • 60g de parmesan
  • 2 pincées de thym
  • 1 cuil. à café de vinaigre balsamique
  • 1/2 pot de pesto de pistache GUSTO D'ITALIA
  • une bonne poignée de pignons de pin


Emincer finement les tomates séchées. Verser au fond de 4 à 5 verrines.

Préparer la panna cotta: Mettre la gélatine à tremper dans de l'eau froide pendant 10 min.

Faire chauffer le lait avec la crème liquide, le bouillon de volaille, l'oignon, le parmesan et le thym jusqu'à ébullition. Mixer l'ensemble et ajouter la gélatine essorée, puis le vinaigre balsamique. Bien mélanger et laisser refroidir un peu avant de répartir dans les verrines. Mettre au réfrigérateur pendant 4 heures pour faire prendre.

Avant de servir, recouvrir les panna cotta de pesto de pistache en égalisant la surface.

Faire revenir les pignons de pin à sec, pour qu'ils dorent légèrement et terminer la décoration des verrines.

Imprimer la recette

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 07:24


J'ai repéré cette recette à base de biscuits roses de Reims chez Avocat et Chocolat et quand j'ai vu avec quelle simplicité enfantine je pouvais la réaliser, j'ai été séduite... Seulement 4 ingrédients dans ce dessert, il s'agit d'un genre de mousse tel un cheesecake, c'est frais, léger, ça fond en bouche...

Pour 9 à 10 muffins

  • 150g de poudre de biscuits rose de Reims 
     (à défaut vous pouvez utiliser des biscuits roses de Reims et les réduire en poudre à l'aide d'un mixeur)
  • 500g de fromage blanc à 20% MG (ou 0%)
  • 3 oeufs
  • quelques framboises (fraîches ou surgelées)


Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, fouetter les oeufs et y ajouter la poudre des biscuits.Incorporer le fromage Blanc et mélanger afin d' obtenir un mélange homogène.

Verser la préparation dans de petits moules individuels (en silicone de préférence, plus besoin de beurrer ) et y enfoncer les framboises.

Enfourner pour 40 minutes environ à 180 °.

Imprimer la recette

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 08:03

Je n'avais jamais réalisé de tajine jusqu'à présent mais comme je viens de faire l'acquisition d'un magnifique plat à tajine, j'ai sauté sur l'occasion pour le tester...

J'ose vous le présenter d'abord?


Le plat à tajine est un plat en terre cuite émaillée dont le couvercle en forme de chapeau pointu permet à la vapeur de circuler pour une bonne cuisson à l’étouffée. Toutes les recettes qui cuisent dans de tels plats sont ainsi appelées tajines.

Le mien provient du site Emile Henry, site spécialisé dans la poterie culinaire. Vous pouvez trouver sur ce site des plats de cuisson, des wok, des services à fondue, ou encore de jolis services à vaisselle, le tout en céramique, d'une qualité incomparable. Emile Henry a développé une céramique unique, extrêmement résistante, qui passe au four, au micro-ondes, au congélateur, au lave-vaisselle, qui ne se raye pas quand on coupe dedans, qui ne s'ébrèche pas.

Le tajine est un plat mystérieux qui combine subtilement les épices orientales, le salé et le sucré. Coriandre, cannelle, muscade, cumin, relèvent délicatement les préparations. Servi en plat unique, ce plat est également économique, il est idéal pour recevoir de façon convivial. Je me suis laissé guider par une recette du livre "Génération Chef".

Pour 4 personnes

  • 500g de viande hachée (boeuf ou agneau)
  • 2 oignons
  • 4 branches de persil plat
  • 1 petite poignée de coriandre fraîche
  • 1 cuil. à soupe d'épices pour kefta (ou ras el hanout)
  • 4 belles tomates mûres (ou 2 petites boîtes de tomates pelées)
  • 4 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 4 oeufs
  • sel et poivre du moulin

Hacher finement l'un des deux oignons. Hacher très finement le persil et la coriandre.

Mélanger soigneusement la viande hachée, l'oignon haché, la moitié du persil et de la coriandre, les épices, du sel et du poivre. Façonner ce mélange en boulettes d'environ 4cm de diamètre. Réserver.


Ebouillanter les tomates quelques secondes puis les peler. Les râper sur une râpe à gros trous au-dessus du tajine. Peler et râper également le second oignon, ajouter le reste du persil, un peu de sel, du poivre et l'huile d'olive. Porter à ébullition, couvrir et faire cuire environ 10 minutes sur feu moyen.

Ajouter les boulettes, couvrir de nouveau et faire cuire encore 20 minutes.

Soulever le couvercle du tajine, casser les oeufs et laisser cuire 2 à 3 minutes sur feu doux sans couvrir. Le blanc des oeufs doit cuire mais le jaune doit rester liquide.

Garnir du reste de coriandre fraîche et servir bien chaud. Accompagner de riz blanc ou de semoule aux épices.

Imprimer la recette

 


Pour voir d'autres recettes du livre, c'est par ici.
Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 06:45


Je l'ai repéré chez Mirliton et j'ai eu envie de le réaliser, il m'avait l'air ultra gourmand en effet... J'ai toutefois limité la casse en évitant de lui rajouter une couche de chocolat blanc sur le dessus et autre pralin, mais ce n'aurait pas été pour me déplaire... Mais même tel quel, il est extrêmement moelleux, il a beaucoup plu!

Pour 8 à 10 personnes

  • 170g de beurre mou
  • 150g de farine
  • 50g de Maïzena
  • 170g de sucre glace
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 oeufs
  • 200g de chocolat noir aux noisettes (que j'ai remplacé par mes restes de plaquettes de chocolat noir, au lait, blanc et pralinoise et 50g de noisettes en poudre)
  • 1 bouchon de rhum
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 3 bananes

Préchauffer le four th.170°C.

Fouetter au batteur eléctrique le beurre mou avec le sucre glace pour obtenir un mélange blanc et crémeux.

Ajouter les oeufs un à un en fouettant bien entre chaque. Incorporer la farine, la Maïzena (éventuellement la noisette en poudre et la levure tamisées ensemble puis le bouchon de rhum Bien mélanger.

Concasser à l'aide d'un gros couteau le chocolat en gros morceaux (moi j'ai opté pour le mixeur). Incorporer au mélange de pâte et ajouter les bananes coupées en rondelles. Mélanger rapidement et verser dans un moule à cake (ou à gâteau) beurré et fariné.

Enfourner pour 1 h de cuisson (35 à 40 minutes suffisent si vous optez pour le moule à gâteau).

Imprimer la recette

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 07:00

 
Suite aux produits reçu de la part du site Petricorena, j'ai tout de suite été inspirée pour réaliser un soufflé avec le fromage pur brebis, mais j'ai également eu envie d'y mettre ma petite touche perso en y rajoutant de la gelée de piments... Résultat, j'obtiens un soufflé à peine sucré et parfaitement fromagé. Il est succulent!!! Mon seul regret, il s'est mangé trop vite!

Pour 4 à 6 personnes

Préchauffer le four th.200°C.

Beurrer le plat à soufflé.

Dans une casserole, porter à ébullition la crème liquide avec la fécule pendant 5 minutes environ. Mélanger sans cesse à feu doux jusqu'à l'obtention d'une pâte épaisse. Hors du feu, ajouter le beurre. Mélanger à nouveau.

Séparer les blancs des jaunes et battre les blancs en neige bien fermes. Ajouter les jaunes un à un dans la casserole. Bien mélanger entre chaque ajout. Ajouter le fromage râpé. Saler et poivrer. Mélanger à nouveau. Ajouter la cuillère de gelée de piments. Verser ensuite les blancs en neige en prenant bien soin de mélanger délicatement pour ne pas les casser.

Verser la préparation dans le plat à soufflé. Faire cuire au four 25 à 30 minutes sans ouvrir la porte du four. Le soufflé est prêt quand il est gonflé et doré. Servir illicio presto.

Petite astuce: Pour que le soufflé monte bien, après avoir beurré le plat, ne pas toucher l'intérieur du plat avec les doigts, une seule empreinte suffirait à le couper dans son élan. Eviter d'ouvrir la porte du four également pendant la cuisson.


Imprimer la recette

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 15:53


Vous êtes chaque semaine de plus en plus nombreux à voter pour ce nouveau jeu que j'ai lancé il y a déjà 2 mois et je vous en remercie.
Pour cette semaine qui vient de s'achever, je vous avais proposé de voter pour une recette tirée du Cake Show de Sophie et c'est donc celle-ci qui a obtenu le plus de votes...
Ce cake est bien moelleux, les pommes ultra fondantes, c'est délicieux!


Pour 10 personnes

  • 3 oeufs
  • 150g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 8cl d'huile de tournesol
  • 13cl de lait 1/2 écrémé
  • 100g de gruyère râpé
  • 250g de noix de saint jacques sans corail
  • 1 pomme Pink Lady (ou reinette)
  • 3 cuil. à soupe de cognac (ou armagnac)
  • 20g de beurre
  • 2 cuil. à soupe d'huile de noix
  • sel et poivre


Préchauffer le four th.180°C.

Dans un saladier, mélanger les oeufs avec la farine. Incorporer l'huile petit à petit puis le lait préalablement chauffé au micro-ondes 1 minute. Ajouter le gruyère et mélanger.

Eplucher et couper la pomme en lamelles. Couper les noix de Saint Jacques en lamelles.

Dans une poêle anti-adhésive à feu moyen, faire dorer les lamelles de pomme dans le beurre et les flamber avec le cognac. Réserver.
Dans la même poêle à feu vif, verser l'huile de noix et faire sauter 20 secondes les lamelles de Saint Jacques. Saler et poivrer.


Incorporer à la base les lamelles de pommes et de Saint Jacques. Verser la préparation dans un moule à cake anti-adhésif de 26cm et mettre au four pendant 45 minutes.

Démouler et déguster tiède accompagné d'une fondue de poireaux.

Imprimer la recette



Pour voir d'autres recettes du livre c'est par ici.
Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 11:32
Oui je sais, je vous ai habitué à démarrer une nouvelle semaine avec un vote le lundi, mais voilà j'ai changé d'avis, mais loin de moi l'idée de vous perturber dans vos habitudes (quoique...)

Si j'ai décidé de lancer mon "JEU TESTE POUR VOUS" dorénavant le dimanche, c'est tout simplement pour des raisons pratiques...
Maintenant je vous propose donc de voter dès le dimanche, et ce, jusqu'au jeudi soir suivant, minuit. Ce qui me permet de pouvoir acheter si besoin les ingrédients le vendredi et de réaliser la recette le week-end suivant.

Alors pour cette neuvième édition, je vous propose de voter cette fois-ci pour le tout dernier livre qui a rejoint ma bibliothèque culinaire:


Donc les votes sont ouverts... C'est parti!

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 11:00

Quand on aime cuisiner, mieux vaut s'équiper de bon matériel. C'est la raison pour laquelle j'ai envie de vous faire découvrir aujourd'hui un site qui mérite vraiment d'être connu "FOREVER EUROPE".
Il s'agit d'un site spécialisé dans la vente de couteaux de cuisine en provenance directe du Japon, pays reconnu pour sa cuisine raffinée et ses technologies de pointe.

Ces couteaux en céramique sont d'une qualité remarquable. La coupe est incroyablement facile, nette et précise.

Par rapport aux couteaux traditionnels en métal, ces couteaux présentent les avantages suivants :

  • La céramique ne rouille jamais.
  • Elle est extrêmement légère.
  • La céramique ne donne aux aliments délicats aucune odeur. Par exemple il est possible d’éplucher un kiwi après avoir tranché un oignon. Un simple rinçage suffit.
  • Les lames en céramique ne sont pas attaquées par les acides des fruits et des légumes.
  • Les lames en céramique n’influencent pas l’arôme des aliments : pas de goût métallique ; pas de problème d’allergie.
  • La céramique résiste à des températures très élevées. Elle est si dure que ces couteaux ne peuvent être aiguisés que par un diamant (qui est le seul matériau plus dur connu à ce jour).
  • La céramique passe parfaitement au lave-vaisselle.

Pour les avoir testé, je peux vous garantir qu'ils sont efficaces, très légers, parfaitement équilibrés et offrent une excellente prise en main. J'en suis pleinement satisfaite.

Le petit plus c'est que les couteaux présentés sur ce site sont hyper tendances, avec des lames colorées comme ceux que vous pouvez voir sur la photo avec une lame de couleur verte  ou encore de couleur tricolore ble/blanc/rouge.


Si vous avez envie de vous lancer dans l'aventure, sachez que grâce à mon blog, vous pouvez bénéficier d'une remise de 20% sur vos achats effectués dans la boutique http://www.forever-eur.com/.
Pour en bénéficier, il vous suffit d'entrer le code "DELICESLN" sur la page de sélection du mode de paiement au moment de valider la commande.

Repost 0
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 14:02


J'ai réalisé cette recette, trouvée sur le blog de Céline, toujours dans l'optique de tester mes différents miels reçus il y a quelque temps de la Miellerie Saint Joseph.
La texture de ce gâteau est plutôt moelleuse, le voile de cannelle et de sucre sur le dessus du gâteau apporte une petite touche croustillante, il est très bon!

Pour 8 personnes environ

  • 150g de farine
  • 3 oeufs
  • 150ml de lait entier
  • 100g de beurre doux fondu
  • 5 cuil. à soupe de miel de framboisier
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 50g de poudre d'amandes
  • 2 à 3 pommes
  • sucre roux/cannelle pour saupoudrer


Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un plat à tarte ou le sulfuriser ( sauf si celui ci est en silicone ).

Peler les pommes, les couper en deux, enlever le coeur puis faire des entailles sans aller jusqu'au fond pour garder les demi-pommes entières. Reserver le temps de préparer la pâte.

Dans un grand bol, battre les oeufs avec le sucre vanillé et le miel. Fouetter puis ajouter le beurre fondu.

Ajouter ensuite la poudre d'amandes et la farine préalablement mélangée à la levure chimique. Mélanger.

Ajouter le lait petit à petit tout en mélangeant jusqu'à obtention d'une belle pâte lisse et homogène.


Verser la pâte obtenue dans le plat à tarte. Disposer les demi-pommes striées préalablement préparées harmonieusement sur la pâte.


Saupoudrer le tout d'amandes effilées ainsi que d'une bonne cuillèrée de sucre/cannelle sur toute la surface du gâteau.


Enfourner pour 30 minutes ( +/- selon les fours, à surveiller donc ... )

Vérifier la cuisson en plantant une lame de couteau dans la pâte qui devra ressortir propre, sans adhérer.

Imprimer la recette

Repost 0
Published by helene06
commenter cet article

 

 

 

logo-cuisicook-arrondi-250.gif

Rechercher


Vous souhaitez alléger vos recettes?
Retrouvez mon tout nouveau blog "Les Délices D'Hélène Allégés"
Cliquez sur la photo !

Liens utiles

boutiqueencouleurlogo-exe-01.JPG