Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 16:54

courge_spaghetti_

Ma collègue Sophie m'a apporté une courge spaghetti au boulot. C'est la première que je voyais ce légume plutôt étrange. Mais j'avais bien envie de me lancer dans une nouvelle aventure, cuisiner un légume inconnu.

COURGE SPAGHETTI : LA FABULEUSE HISTOIRE

La grande famille des cucurbitacées compte aujourd'hui à travers le monde environ 120 genres différents et plus de 800 espèces. Les courges comestibles furent découvertes en Amérique centrale, tout d'abord au Mexique puis en Amérique du Sud environ 6000 ans avant notre ère.
Dans la Grèce Antique, elles étaient le symbole de la fécondité, prospérité et bonne santé. Elles furent introduites en Europe au XVIe siècle après le retour de Christophe Colomb. Il a fallu attendre le XXe siècle pour qu'on leur reconnaisse vraiment leurs qualités culinaires et qu'elles trouvent leur place sur le marché.
En France, depuis les années 80, leur consommation ne cesse de se développer.
La courge spaghetti a pour origine le Mexique et le Sud-est des Etats-Unis, c'est une variété japonaise.

Cette courge se distingue des autres courges par sa chair qui ressemble à du spaghetti lorsqu'on la sépare avec une fourchette après la cuisson. Au four, on cuit la courge spaghetti de 30 à 45 min si elle est coupée en moitiés. Cuite et refroidie, on la met dans les salades ou on l'arrose de vinaigrette. On la consomme et on l'apprête souvent crue et râpée.

Voici ma recette testée

Pour 6 personnes

  • 1/2 courge spaghetti
  • 400g de bolognaise (faite maison c'est encore meilleur, d'ailleurs j'ai donc sorti 1 bocal que j'avais au congélateur de bolognaise toute prête)
  • 150g de gruyère râpé

Faire cuire la courge dans une cocotte remplie d'eau (pas de panique, si elle ne rentre pas, vous pouvez sans problème la couper en deux). Pour savoir si elle est cuite, planter un couteau, la lame doit traverser sans problème. Par contre si elle est coupée en deux,  elle est cuite lorsque les filaments se défont.

Une fois cuite, retirer les pépins au centre et avec une fourgette, gratter, les filaments vont se retirer tous seuls, comme des spaghettis.

Il ne reste plus qu'à les cuisiner comme des spaghettis. Pour ma part je les ai mis dans un plat à gratin avec ma bolognaise, j'ai mélangé et parsemé de gruyère râpé. J'ai passé le tout au four jusqu'à ce que ce soit gratiné.

courgette_spaghetti___la_bolognaise

On peut également les cuisiner à la carbonara, nature avec une noix de beurre, avec une sauce à la provençale ou au pistou, ou encore à la crème, c'est comme on veut.

Résultat: On a trouvé plutôt bon, la texture ressemble étrangement aux spaghettis, c'est légèrement croquant et on ne sent pas vraiment le goût du légume (je dirais que le goût est assez proche de la courgette, c'est à dire fade et qui mérite d'être relevé). La prochaine fois je tenterais volontiers à la carbonara ou au pistou avec du parmesan, mmmhhh! Rien que d'y penser, j'en ai l'eau à la bouche ! J'attends le printemps prochain pour voir si je peux trouver des graines à planter dans mon jardin.

Encore merci Sophie de m'avoir donné l'occasion de goûter à la courge spaghetti !

Partager cet article

Published by helene06
commenter cet article

commentaires

Karine 09/09/2006 12:01

J'ai découvert les courges il y a 3 ans, elles vont très bien dans les quiches, dans les gratins, en soues mais aussi dans les currys. L'hiver, c'est épatant pour varier les légumes (surtout quand on trouve du chou, du chou et encore du chou).

 

 

 

logo-cuisicook-arrondi-250.gif

Rechercher


Vous souhaitez alléger vos recettes?
Retrouvez mon tout nouveau blog "Les Délices D'Hélène Allégés"
Cliquez sur la photo !

Liens utiles

boutiqueencouleurlogo-exe-01.JPG